Charte des collections

Charte des collections des bibliothèques de Blois

La présente charte fixe la politique documentaire des bibliothèques de Blois. Ses collections sont constituées selon les principes de la République. PréambuleCe texte s’inspire de la charte des bibliothèques, adoptée par le Conseil Supérieur des Bibliothèques le 7 novembre 1991. A ce titre, il s’appuie sur la constitution du 4 octobre 1958, reprenant le préambule de la constitution du 26 octobre 1946 et la déclaration des droits de l’homme du 26 août 1789. Il intègre également les lois relatives à la propriété littéraire et artistique (11 mars 1957 et 3 juillet 1985), aux publications destinées à la jeunesse (loi du 16 juillet 1949), les lois relatives à la lutte contre le racisme (loi du 1er juillet 1972 et loi du 13 juillet 1990), les lois du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle, celle du 13 juillet 1983 sur les droits et devoirs des fonctionnaires, ainsi que le décret sur le contrôle technique de l’Etat du 9 novembre 1988.

Missions générales

Les bibliothèques de Blois sont un service public culturel, nécessaire à l’exercice de la démocratie. Elles doivent garantir aux citoyens une égalité d’accès de chacun à la lecture et aux sources documentaires, et maintenir la continuité de son fonctionnement. Elles sont placées sous l’autorité du maire, et ont pour vocation de promouvoir la création, de permettre la conservation, de favoriser la valorisation des collections, dans le cadre des lois républicaines.

Réseau des bibliothèques

Les bibliothèques de Blois s’articulent autour de trois établissements : - la bibliothèque Abbé-Grégoire, - la bibliothèque Maurice-Genevoix,- le bibliobus,Elles travaillent en partenariat étroit avec la bibliothèque universitaire, implantée au sein de la bibliothèque Abbé-Grégoire de Blois. Leur politique d’acquisition, de conservation, de diffusion, s’appuie sur toutes ces structures..../...

Principes généraux des collections

Les collections sont constituées avec un objectif encyclopédique, dans tous les domaines. Elles sont constituées à la fois de documents écrits (presse, revues, encyclopédies et dictionnaires, monographies), de documents sonores (CD audio), de documents vidéographiques, de cédéroms... et tout autre support numérique.Elles sont destinées à entretenir et développer la lecture de tous les publics, quels que soient leurs attentes et leurs niveaux scolaires ou professionnels. Les bibliothèques de Blois, par ses collections, encourage le débat démocratique, informe les citoyens sur leurs droits et leurs devoirs, leur permet la maîtrise des nouveaux outils de l’information.A terme, la bibliothèque Abbé-Grégoire se donne comme ambition d’être Centre d’Etudes du français classique.

Responsabilités

La politique documentaire des bibliothèques de Blois est définie par le directeur et ses adjoints, selon les termes des décrets du 2 septembre 1991, et les réponses aux parlementaires (19 février 1987 et 11 mai 1987). Acquisitions - principes généraux Elles dépendent des sections de la bibliothèque, des bibliothèques, des supports. Néanmoins, les principes de base demeurent : - la pérennité est privilégiée par rapport à l’actualité sauf pour le service Information et Actualité (§1), - il n’est acquis aucun ouvrage faisant l’apologie des crimes contre l’humanité ou les niant, proférant des injures raciales, la diffamation raciale, la discrimination raciale ou pouvant entraîner des menaces pour l’ordre public, - il n’est pas souscrit d’abonnement aux journaux et revues pouvant, par leur objet, constituer des menaces pour l’ordre public, - Internet : sont exclus les sites pornographiques, les sites faisant l’apologie des crimes de guerre ou les niant, du racisme et constituant un danger pour l’ordre public, - les ouvrages faisant l’apologie des sectes seront exclus, - l’exhaustivité est exclue : la bibliothèque ne peut acheter toutes les parutions, tous les supports, - la fraîcheur des documents, la véracité de leur information, l’exactitude scientifique, la qualité littéraire sont des critères de choix, et, à fortiori, d’élimination.Pour tous ses fonds, les interdictions administratives ou condamnations judiciaires s’imposent aux bibliothèques de Blois. Les documents frappés d’interdiction peuvent cependant être acquis et conservés dans ses fonds patrimoniaux.Les acquisitions sont faîtes grâce aux outils bibliographiques professionnels (catalogues d’éditeurs, presse professionnelle, revues critiques, presse parlée, écrite, télédiffusée, internet...) ainsi que par les demandes de lecteurs (voir plus loin)..../...

Acquisitions - les différentes sections

La bibliothèque Abbé-Grégoire comporte un certain nombre de sections ou départements, distincts par leurs missions, fonctions et publics.

1) Service Information et Actualité :

Le service Information et Actualités vise à faciliter l’accès à l’information pratique, immédiatement exploitable, la plus exacte possible et la plus récente possible dans les domaines de la vie professionnelle et de la vie quotidienne, pratique.Le fonds est donc essentiellement constitué d’annuaires, répertoires, dictionnaires et lexiques spécialisés, guides pratiques, brochures et plaquettes ainsi que des bases de données sur CD-ROM, serveurs Minitel et réseau Internet.Ce fonds, pour l’essentiel, est renouvelé tous les ans. De par son contenu, il reflète une réalité éditoriale. Il évolue selon les demandes des utilisateurs et la conjoncture socio-économique. Les critères principaux de sélection sont l’actualité, la pertinence et l’exactitude des données.Les ouvrages sont acquis en un exemplaire, mais différents ouvrages peuvent exister sur un même sujet permettant ainsi l’accès à l’information de différentes façons et par plusieurs personnes en même temps.Les produits documentaires (revues, dossiers de presse, revues de sommaires...) portent sur les sujets de l’actualité susceptible d’intéresser, d’aider les gens dans leur vie et leurs démarches quotidiennes.Le service travaille en partenariat avec des organismes susceptibles d’apporter un plus en matière de documentations, échange d’informations, compétence et domaine couvert : APEC, BIJ, ADIL, ADES, Fédération française de Cardiologie...Les acquisitions sont faîtes grâce aux outils bibliographiques professionnels (catalogues d’éditeurs, presse professionnelle, parlée, écrite, sites Internet...), ainsi que par réseau professionnel (listes de diffusion, échanges entre professionnels, associations...).Cas de la presse, revues et magazines :L’ensemble des revues et périodiques couvre le champ de la connaissance ; il est constitué en coordination avec la bibliothèque universitaire.Cas d’Internet :L’étude sur la fiabilité, l’exactitude, l’intérêt et la fraîcheur des informations proposées sur les sites, est faite avant toute inscription de ces derniers dans la rubrique “ sites sélectionnés Internet ” des terminaux de consultation.Le service Information et Actualités sélectionne, par ailleurs, les sites ayant un rapport avec les domaines qu’il développe..../...

2) Bibliothèque Adultes :

Ses fonds sont tenus à jour régulièrement, les collections sont pluralistes, de niveaux de lecture et de compréhension variés. Les ouvrages pouvant porter à controverse sont mis en perspective, permettant ainsi le débat critique.

a) cas des ouvrages politiques

Les autobiographies d’hommes politiques ne sont pas acquises. Les programmes des partis politiques peuvent être acquis, s’ils ne portent pas atteinte aux principes énumérés ci-dessus dans le préambule, et mis en critique avec d’autres ouvrages du fonds.

b) cas des religions

Les ouvrages de et sur les religions sont acquis, ainsi que les exégèses, sur tous supports. Les trois religions principales pratiquées en France (chrétienne, juive, musulmane) seront représentées équitablement dans les deux bibliothèques.

c) cas de la littérature contemporaine

La littérature contemporaine, française ou étrangère, fera systématiquement l’objet d’un soin attentif : que ce soit en théâtre, poésie, romans ; les petits éditeurs (en particulier ceux aidés par le CNL) seront encouragés

d) cas des ouvrages techniques

Les ouvrages techniques et professionnels seront acquis en concertation avec la bibliothèque universitaire.

e) livres en langues étrangères

Seront acquis de façon significative les livres en langues pratiquées dans l’espace européen, et dans les communautés accueillies (turc, vietnamien, Maghreb...).

f) cédéroms

Sont acquis des cédéroms culturels, pratiques, encyclopédiques et ludo-éducatifs. Sont exclus les cédéroms de jeu.

g) renouvellement des fonds

Une attention particulière sera portée aux ouvrages de géographie, tourisme, voyage, santé, informatique et droit.

3) Bibliothèque Jeunesse :

La bibliothèque jeunesse s’est donnée pour mission d’offrir un choix de livres pour les enfants, des tout-petits aux adolescents. Pour permettre aux lecteurs de se construire une identité, elle propose un choix de livres variés : - niveau de lecture, - types d’ouvrages (albums, contes, romans, bandes dessinées, documentaires), - genres (romans d’aventures, policiers, science-fiction)..../...

Le choix des ouvrages ne reflète pas forcément la production éditoriale mais vise essentiellement à promouvoir une littérature de qualité. C’est pour cette raison que la bibliothèque propose à ses lecteurs la production de petits éditeurs peu diffusés par les circuits commerciaux. Elle doit permettre au public de rencontrer cette littérature peu connue.

Le choix des ouvrages est effectué après lecture de l’office (albums, bandes dessinées, contes, romans) ou consultation (documentaires). Il s’agit d’un choix collectif et professionnel. Les critiques relevées dans les outils bibliographiques permettent de compléter les acquisitions.Ne sont pas retenus les ouvrages dont le contenu : - ne permet pas de prendre suffisamment de recul par rapport au thème ou au sujet abordé, - diffuse des images violentes et érotiques.Les ouvrages sont acquis en un ou plusieurs exemplaires, en cas de besoin.

Cédéroms :

Sont acquis les cédéroms ludo-éducatifs. Ne sont pas acquis les cédéroms de jeu.

4) Discothèque :

Sont systématiquement objet d’attention : - les disques enfants, - la chanson française peu diffusée, les nouveaux artistes, - les artistes locaux, - la musique techno, le rap, - les différentes interprétations (classique, jazz).

Sont systématiquement écartés : - les disques purs produits commerciaux.

5) Vidéothèque :

Le support est soumis à des règles de droit (prêt, consultation) très strictes. Que ce soit pour les fictions ou les documentaires, c’est le cinéma qui est privilégié, dans une vision historique : les documents présentés ne sont pas pensés comme support vidéo ; par exemple, sont exclus des acquisitions : - les méthodes d’apprentissage de sport, travaux manuels, ... - les guides touristiques.Sont systématiquement analysés, et acquis : - les films fiction et documentaire à petite diffusion, de qualité, - les versions originales des films étrangers. Quand elles n’existent pas, dans les circuits de diffusion destinés aux collectivités, la VF peut être acquise. Parfois les deux peuvent coexister. - les rétrospectives d’auteur, - le cinéma d’animation de qualité, - des collections représentatives de l’histoire de la télé (séries, films, documentaires)..../...

6) le fonds ancien :

De par son histoire, les acquisitions du fonds ancien sont différentes : elles ne visent pas à l’encyclopédisme, mais à conforter, en accord avec l’Etat et la Région (par le biais du FRRAB) les domaines présents ou signifiants pour la collectivité, à savoir : - les impressions blésoises et le fonds local, - les ouvrages traitant de la langue française (1650-1799), - les ouvrages scientifiques traitant de l’illusion (optique, géométrie, architecture, ...), - les ouvrages de l’abbé Grégoire - bibliophilie contemporaine (support, typographie, reliure, texte, illustration).

7) bibliothèque universitaire :

Ses acquisitions sont régies par la loi sur l’enseignement supérieur de 1984, et, de tutelle universitaire, elle ne figure ici que par sa position stratégique.Bibliothèque universitaire, c’est la section pluridisciplinaire du SCD de Tours, liée aux enseignements de l’antenne.Bibliothèque de référence, c’est, au-delà des bibliothèques de proximité constituées dans les écoles supérieures (ingénieurs du Val de Loire, ENSP...) la bibliothèque de fonds des étudiants. Accessible à tous les étudiants post-bac (BTS, classes prépas), c’est la bibliothèque d’études de la bibliothèques de Blois.Les acquisitions (ouvrages, périodiques) sont concertées avec la bibliothèque de Blois.

8) Les autres partenaires :Pour parachever sa politique d’acquisition, la bibliothèque peut s’appuyer sur un réseau constitué de partenaires documentaires, intellectuels ou scientifiques ; par exemple : - la Conservation du château, - le Centre des Arts magiques, - le Musée de l’Objet et l’école d’art, - l’Ecole Nationale de Musique, - le Muséum d’Histoire Naturelle, - le Centre Régional du Livre, - ANPE/APEC, - BD-BOUM, - Halle aux Grains (Festival de danse), - Festival d’histoire (CEPH), - Cinéfil - Archives départementales.

* Les demandes des lecteurs :

Elles sont analysées, et prises en compte si elles ne contreviennent pas aux dispositions de la présente charte (en particulier : le préambule et les principes généraux des collections et des acquisitions).

* Dons et legs :

Le directeur de la bibliothèque est seul habilité à juger des documents proposés.

* Elimination :

Les ouvrages obsolètes ou défraîchis sont éliminés, ou conservés en magasin. En cas d’élimination, ils font l’objet d’une procédure de désaliénation.

* Evaluation :

Il est procédé régulièrement à une évaluation des collections, visant à maintenir l’encyclopédisme de la bibliothèque.

* Saisine :

En cas de litige entre la collectivité élue, l’Inspection générale des bibliothèques sera saisie, par l’autorité de tutelle, ou à la demande de la Direction régionale des Affaires Culturelles.

Texte rédigé en 1999





En savoir plus

> Règlement intérieur
> Charte des collections
> Charte d’utilisation d’Internet et des postes informatiques
haut de page
            Mentions légales   /   Contacts   /   Plan du site